L’expérience Virgo a pour objectif la détection des ondes gravitationnelles émises par des sources astrophysiques (étoiles à neutrons, trous noirs, supernovae, etc...). Son but est de participer à l’astronomie gravitationnelle qui offre à l’astrophysique et à la cosmologie une nouvelle façon d’observer l’Univers.

Le détecteur est un interféromètre de trois kilomètres de long, construit par une collaboration européenne à Cascina en Italie, près de Pise.
Virgo est une collaboration scientifique européenne qui travaille en relation avec d’autres observatoires d’onde gravitationnelle LIGO aux USA, GEO en Allemagne, ou KAGRA au Japon.

JPEG - 80.4 ko
Vue aérienne de l’interféromètre Virgo
GIF - 3.7 ko
Localisation de Virgo

Entre mai 2007 et octobre 2011, Virgo a effectué quatre prises de données scientifiques, dont trois en coïncidence avec l’expérience américaine LIGO. Les résultats des analyses de données n’ont pas apporté de détection d’ondes gravitationnelle.

Un détecteur plus performant, Advanced Virgo, est en cours de construction et devrait réaliser sa première prise de données scientifique au cours de l’année 2017, avec une sensibilité suffisante pour permettre au réseau de détecteurs Advanced Virgo et Advanced LIGO de détecter plusieurs sources d’onde gravitationnelle par an et de poursuivre le travail pionnier de l’astronomie gravitationnelle.

Pour plus d’information, vous pouvez visiter la page web de l’expérience Virgo, demander à venir sur le site de l’expérience ou nous écrire.




mis à jour le lundi 16 janvier 2017

Version imprimable version imprimable


LAPP UMR5814, 9 Chemin de Bellevue - BP 110 - Annecy-le-Vieux, 74941 ANNECY CEDEX - FRANCE
Tél : (33) (0) 4 50 09 16 00 - Fax : (33) (0) 4 50 27 94 95 - GPS : N 45° 55' 14.002'' / E 6° 9' 33.998''
TVA : FR40180089013 - SIRET : 18008901303605