Vidéo du LAPP

Video

Plaquette du LAPP

Plaquette

Rapport d'activité LAPP

Rapport d'activité

CNRS IN2P3 CERN LAPTh UGA IDEX ESCAPE Enigmass MUST EUROPIA IDEFICS DU2I


Rechercher


Accueil du site > Formation > Stages IUT, L3, M1, ingénieur

Stage de M1 : Recherche de nouveaux phénomènes dans les mesures de précision à l’état final avec deux leptons au LHC

Même si le modèle standard (SM) s’est révélé extrêmement efficace, de nombreuses preuves expérimentales indiquent qu’il s’agit d’une description incomplète de notre univers. Comme aucune preuve directe de phénomènes au-delà du SM n’a encore été observée au LHC, les mesures précises des processus SM sont essentielles à la découverte de la nouvelle physique en raison de leur sensibilité unique aux nouveaux phénomènes à des échelles de masse hors de portée de la production directe au LHC. La théorie des champs effectifs du modèle standard (SMEFT) [1] est le cadre théorique qui fournit une manière cohérente d’interpréter ces mesures afin de découvrir les signatures de la nouvelle physique.

Ce stage se concentrera sur l’interprétation SMEFT de la production de paires de leptons lors de l’annihilation quark-antiquark connu sous le nom de diffusion Drell-Yan (DY) [2]. Bénéficiant de la signature claire de ce processus dans le détecteur, les queues des distributions cinématiques lors d’échanges à impulsion élevée peuvent être mesurées. Ces mesures sont particulièrement sensibles à des certains opérateurs d’interaction de contact à quatre fermions dans le SMEFT. Étant donné que SMEFT fournit une description cohérente des écarts entre différentes mesures, le projet de stage peut également être étendu pour inclure un ajustement global avec les données ATLAS, dans lequel différentes mesures sont utilisées pour contraindre les paramètres SMEFT. Les mesures ATLAS basées sur les données du LHC Run-2 (2015-2018) seront utilisées.

Ce travail sera réalisé au sein du groupe ATLAS au LAPP à Annecy. Le LAPP est situé à 50 km du CERN.

Un bon niveau d’anglais parlé est requis. Le projet impliquera de la programmation, une connaissance de C++ ou de python est donc recommandée. Les candidats potentiels doivent contacter les responsables de stage par e-mail.

[1] - https://inspirehep.net/literature/1... [2] - https://inspirehep.net/literature/1...

  • Responsable : Tetiana Berger-Hryn’ova, Rahul Balasubramanian
  • Email :    hrynova@lapp.in2p3.fr, , rahul.balasubramanian@cern.ch
  • tel : 0450091677