Video du LAPP

Video

Plaquette du LAPP

Plaquette

IN2P3 CERN Enigmass Asterics LAPTh IDEX


Rechercher


Accueil du site > Plateformes > Mésocentre MUST

MUST : Mésocentre de calcul et de stockage ouvert sur la grille EGEE/LCG

MUST : Mésocentre de calcul et de stockage ouvert sur la grille EGEE/LCG

Inauguré officiellement le 25 septembre 2007, le projet MUST a permis depuis le printemps 2007 la mise en production progressive d’une ferme de calcul importante destinée en premier lieu au calcul scientifique des laboratoires de l’Université Savoie Mont Blanc mais également grâce à son intégration dans la grille européenne EGI (European Grid Infrastructure), au calcul scientifique d’une communauté élargie dans les domaines de la Physique des Particules, de l’Astrophysique, des Sciences de la Terre, et de la simulation Monte-Carlo.

Avec le lancement au CERN, courant 2009, du LHC, ce sont près de 15 millions de giga-octets de données qui seront générées chaque année. Afin de permettre à la communauté scientifique internationale de collecter et traiter toutes ces informations, le CERN a depuis de nombreuses années participé et même dirigé les projets de grille de calcul et de stockage financés par la communauté européenne en particulier le projet EGEE (Enabling Grids for E-science in Europe) et c’est aujourd’hui pour le LAPP et la communauté de physique des particules un outil indispensable pour les années à venir.

Depuis 2002, avec comme objectif de fournir des outils performants aux chercheurs du laboratoire et un accès privilégié aux données du LHC, le LAPP s’est lui-même impliqué dans les projets de grille tels DATAGRID , EGEE et EGI (European Grid Infrastructure) mais également dans le projet LCG (LHC Computing Grid).

Dès le printemps 2005, sous l’impulsion de la direction du LAPP qui avait décidé de créer un nœud de grille LCG Tier 3, c’est-à-dire destiné à l’analyse des données LHC, de l’équipe technique et de la présidence de l’Université Savoie Mont Blanc qui désirait doter l’ensemble des laboratoires de recherche de moyens de calcul performants, le projet MUST de mésocentre de calcul et de stockage ouvert sur la grille a vu le jour. Il est hébergé dans les locaux du LAPP et administré par ses équipes techniques.

Pour financer son projet, le LAPP et l’Université Savoie Mont Blanc ont proposé, en réponse à un appel d’offre du Ministère délégué à l’enseignement supérieur et à la recherche, la création d’un mésocentre de calcul et de stockage pluridisciplinaire qui permette à la fois de répondre aux importants besoins des équipes de physique des particules, de fédérer les ressources et les services dédiés au calcul scientifique et de créer une infrastructure ouverte sur la grille EGI grâce à son interconnexion au réseau régional haut débit Amplivia. La convergence des besoins notamment de simulation numérique, l’optimisation de la gestion des ressources et compétences et la réduction des coûts informatiques globaux ont été autant d’arguments en faveur de cette mise en commun des ressources au sein du mésocentre.

Depuis novembre 2007, le site est également noeud Tier 2 pour les expériences ATLAS et LHCb, c’est à dire impliqué officiellement à l’échelle internationale pour exécuter les tâches de production des données de simulation et d’analyse.