Video du LAPP

Video

Plaquette du LAPP

Plaquette

IN2P3 IDEX CERN LAPTh Enigmass Asterics


Rechercher


Accueil du site > Actualités

Lancement d’AMS

mis à jour le

AMS

Le lancement d’AMS02 (Alpha Magnetic Spectrometer) ce lundi 16 mai à 14h47 par la mission STS-134, toute dernière mission de la navette Endeavor, a été un succès et les magnifiques images du NASA TV channel ont été suivies par un public nombreux dans l’auditorium du lapp.

Moins de deux heures après le lancement, à 16h27, la tension était mise sur le détecteur en orbite dans la soute de la navette, permettant la lecture des données de slow-control telles que la température du ECAL, qui serait entre 15 et 17 degrés C. En photo, l’équipe du calorimètre dans la salle de contrôle, à Houston (à gauche)

Température du calorimètre

et l’évolution des températures du calorimètre dans la soute (à droite). On y voit descendre les températures coté tribord (starboard) sauf quand la navette voit le soleil (elle fait le tour de la terre en une heure trente).

Des nouvelles de notre équipe à Houston suite à l’installation sur l’ISS jeudi 19 mai : depuis minuit (heure locale) nous sommes sur le pont : Le déploiement s’est merveilleusement passé et a été retransmis sur NASA TV, début des opérations à 1h du matin et installation sur la poutre S3 à 5h, tout s’est déroulé comme prévu. Pendant ce temps là, la station est passée au dessus de la France d’abord entre Annecy et Grenoble pour une orbite et ensuite au nord de Montpellier pour la deuxième. Ensuite nous avons commencé l’activation d’AMS vers 5h30 du matin. Après un certain nombre d’étapes préliminaires, verification des températures et activation de résistances chauffantes pour certaine parties du détecteur, système de gaz du TRD et mesure de fuite de lumière dans le RICH, AMS était opérationnel et en mode prise de données à 9h. La qualité des données est excellente, pas de canaux perdus depuis KSC dans le calorimètre ni dans le RICH depuis KSC et il en est de même pour les autres détecteurs. Nous avons un très bon environnement (pas de bruit) et les temperatures sont celles attendues oscillant 0 et 10 degres pour le calorimetre et le Rich par exemple . le GPS a pu prendre des données le premier pendant le vol de la navette . Les displays d’événements défilent sur écran géant en ligne dans la salle de contrôle, et les responsables de la NASA ont pu découvrir les premiers événements en même temps que nous. Le taux de trigger moyen est de 400Hz, maximal aux pôles et minimal à l’équateur. Les premières données reconstruites étaient disponibles au CERN vers 15 heures

AMS explorera l’Univers pendant plus de 10 ans et tentera de percer certains des plus grands mystères de la physique moderne, en recherchant dans l’espace des traces d’antimatière et de matière noire, phénomènes qui, à ce jour, restent insaisissables.

Album photo de la mission (NASA)

Communiqué de presse du CNRS

Reportage de FR3 au LAPP article dans le blog sciences2 article du Figaro

Programme des retransmissions de la mission STS134 sur le NASA TV Channel

Programme detaillé des retransmissions de la mission STS134 sur le NASA TV channel

Dossier de presse (mis à jour le 2 mai 2011) :