Vidéo du LAPP

Video

Plaquette du LAPP

Plaquette

Rapport d'activité LAPP

Rapport d'activité

CNRS IN2P3 CERN LAPTh UGA IDEX ESCAPE Enigmass MUST EUROPIA IDEFICS DU2I


Rechercher


Accueil du site > Emploi > Offres d’emploi

Post-doctrant(e) « Analyse des premières données du LST1 et étude des sources transitoires extragalactiques avec CTA » (H/F)

mis à jour le

Ce projet se concentre sur l’étude des sources transitoires extra-galactiques avec CTA et LST-1. Au-delà de leur intérêt en tant que sources astrophysiques, les noyaux de galaxie actifs ou les sursauts gamma sont des sondes très prometteuses pour la physique fondamentale (Lorentz Invariance Violation, lumière de fond extragalactique…). L’observation et l’étude des GRB revêtent désormais une importance primordiale dans le domaine. La détection récente de plusieurs GRB par H.E.S.S. et MAGIC a ouvert une nouvelle fenêtre dans l’astronomie des rayons gamma VHE. Il en va de même pour Virgo/LIGO dont les détecteurs envoient désormais des alertes régulières provenant de différents types de systèmes binaires.

Le premier grand télescope CTA, LST-1, est opérationnel depuis début 2020 et apportera des capacités de détection supplémentaires dans le domaine des rayons gamma de très haute énergie. LST-1 a déjà collecté des données sur plusieurs objets du ciel permanents et transitoires. Le projet consiste à participer aux suivis des premières alertes transitoires, à l’animation scientifiques au sein d’un groupe de travail sur ces transitoires, ainsi que l’analyse des données du premier LST.

Le groupe Astro-gamma du LAPP est fortement impliqué dans le groupe de travail LST sur les phénomènes transitoires. Ceci comprend la mise en place du système de gestion aux alertes, les observations, le suivi des analyses des données ainsi que la coordination du groupe.

Le (la) candidat(e) sera membre du groupe Astro-gamma du LAPP et, de ce fait, participera aux activités du groupe. Il (elle) sera membre de la collaboration CTA et aura une grande implication dans les LST.

1) Le premier LST prend régulièrement des données depuis 2020. Le (la) candidat(e) participera à la mise en service du télescope et assumera un rôle de premier plan dans l’analyse des premières données et les premiers suivis d’alertes.

2) Le groupe CTA au LAPP est très fortement impliqué dans le développement d’outils d’analyse des données. Le candidat pourra contribuer au développement et optimisation de ces outils. Le LAPP est notamment impliqué dans la mise en place d’analyses novatrices basée sur le Deep-Learning. Le (la) candidat(e) pourra participer à ce développement.

3) CTA réagira aux alertes envoyées par différents instruments : télescopes à rayons X et gamma et aux alertes d’ondes gravitationnelles (GW) de Virgo/LIGO. En particulier, le candidat aura la possibilité d’intégrer le groupe de travail commun CTA/Virgo au LAPP. Le candidat pourra prendre en charge la maintenance et l’évolution du système de gestion des alertes du LST1 dont le LAPP à la charge et ce notamment pour répondre au mieux aux futures alertes GW durant O4 envoyé par Virgo/LIGO.

Postuler sur le Portail emploi du CNRS : https://emploi.cnrs.fr/Offres.aspx

Détails et profil du poste dans le document ci-dessous :

profil de poste