Vidéo du LAPP

Video

Plaquette du LAPP

Plaquette

Rapport d'activité LAPP

Rapport d'activité

CNRS IN2P3 CERN LAPTh UGA IDEX ESCAPE Enigmass MUST EUROPIA IDEFICS DU2I


Rechercher


Accueil du site > Emploi > Offres d’emploi

Poste postdoctoral pour le développement de nouvelles approches de reconstruction des traces de particules chargées (H/F)

Le Laboratoire d’Annecy de Physique des Particules (LAPP) recrute un.e postdoctorant.e pour une durée de 2 ans. Sa mission consistera à développer de nouveaux algorithmes de reconstruction des traces de particules chargées produites au Large Hadron Collider (LHC) du CERN, à l’aide de techniques avancées de machine learning. Ce poste est financé dans le cadre du démarrage d’un nouveau projet de recherche collaboratif intitulé ATRAPP, financé par l’ANR, qui implique les laboratoires LAPP Annecy et IJCLab. Orsay. Ces deux laboratoires disposent déjà d’une expertise reconnue sur les fermes de calcul GPU et le deep learning appliqué aux thématiques de physique des hautes énergies. Les candidat.e.s devront justifier d’une importante expertise des techniques avancées de machine learning. Les candidatures seront acceptées jusqu’au 15 février 2022, et la prise de fonctions pourra démarrer à partir du 1er avril 2022.

En tant que postdoctorant.e au sein du projet ATRAPP, votre mission sera de mener des développements innovants pour améliorer significativement les performances (temps et efficacité) des algorithmes de reconstruction de traces de particules chargées. Les axes de développement principaux seront la présélection des proto-traces, et la reconstruction des traces imparfaites (points manquants, interactions secondaires…). Un second axe de recherche consistera à explorer les techniques permettant de prendre en compte le changement de configuration du détecteur au cours du temps.

Postuler sur le Portail emploi du CNRS : https://emploi.cnrs.fr/Offres.aspx

Détails et profil du poste dans le document ci-dessous :

profil de poste