Video du LAPP

Video

Plaquette du LAPP

Plaquette

IN2P3 Escape CERN LAPTh Enigmass Asterics


Rechercher


Accueil du site > Actualités

Du 9 au 13 novembre : la nouvelle réunion consacrée au Future Circular Collider

Du 9 au 13 novembre : la nouvelle réunion consacrée au Future Circular Collider

La prochaine réunion consacrée au FCC (Future Circular Collider) aura lieu du lundi 9 au vendredi 13 novembre 2020. Ce sera l’occasion de passer en revue les développements les plus récents des concepts nécessaires à la prochaine génération de collisionneurs, présentés dans le Rapport préliminaire de conception de 2019. Le LAPP est partenaire du projet pour le CNRS, plusieurs intervenant du laboratoire participeront donc à l’événement. L’événement regroupera le 4e atelier de la physique consacrée au FCC (4th FCC Physics Workshop) et la réunion de lancement du nouveau projet FCCIS (FCC Innovation Study), financé par l’Union européenne au titre du programme Horizon 2020.

Il s’agit surtout de la première réunion de la collaboration FCC depuis la récente mise à jour de la stratégie européenne pour la physique des particules, laquelle a mis en évidence la nécessité d’une étude plus approfondie du boson de Higgs et l’exploration de la physique à la frontière des hautes énergies. La stratégie mise à jour met l’accent sur l’importance d’une étude internationale de la faisabilité technique et financière d’une usine à Higgs électron-positon et de production électrofaible, comme première phase éventuelle, tout en ouvrant la voie à la construction au CERN d’un futur collisionneur de hadrons d’une énergie d’au moins 100 TeV dans le centre de masse, d’une manière la plus abordable et la plus efficace possible.

L’étude de conception FCCIS (Future Circular Collider Innovation Study) contribuera à l’élaboration d’une feuille de route pour la conception et le plan de mise en œuvre d’une nouvelle infrastructure de recherche qui servira de base à l’étude des deux grands domaines de recherche. L’infrastructure proposée, un tunnel d’une longueur de 100 km, complétée par une dizaine de sites en surface, hébergerait dans un premier temps un collisionneur électron-positon (FCC-ee) permettant des mesures de précision des propriétés du boson de Higgs et d’autres particules du Modèle standard. Viendrait par la suite un collisionneur de protons à la frontière des hautes énergies (FCC-hh), capable d’atteindre des énergies de collision de 100 TeV ou plus à la faveur de travaux de développement en matière d’aimants supraconducteurs et d’aimants magnétiques. Cette étude validera de manière durable les paramètres essentiels à la réalisation des accélérateurs de particules, et ouvrira des perspectives de co-développement avec l’industrie s’agissant des technologies requises.

Le LAPP est partenaire du projet H2020 FCC-IS pour le CNRS. Il est principalement impliqué dans deux lots de travail : WP2 - "Collider design" et WP4 "Impact & sustainability". Le WP2 fournira une conception de machine FCC-ee aux performances optimisées. Le LAPP y contribuera sur différents développements liés à l’interface accélérateur-détecteur, la focalisation finale des faisceaux et les mesures de stabilisation.

Le LAPP participe également au WP4 qui est dédié à l’élaboration de la feuille de route financière du projet d’infrastructure, comprenant des estimations de coûts, un plan de financement et une analyse des impacts socio-économiques. En particulier, le LAPP dirige, en coopération avec le CERN et d’autres partenaires internationaux, la tâche "Identification du potentiel de bénéfices régionaux et territoriaux". En effet, à travers le LAPP, le CNRS est responsable du développement d’un modèle pour les potentiels de bénéfices territoriaux et travaille avec les bénéficiaires et les partenaires sur les effets locaux potentiels du projet de construction et de l’exploitation à long terme de l’infrastructure dans la région. L’un des sujets sera l’étude de la création d’un second pôle technologique du CERN en Haute Savoie pour l’infrastructure de recherche, en s’appuyant sur le laboratoire LAPP CNRS existant à Annecy.

Parallèlement à l’événement aura lieu du 10 au 13 novembre le 4e atelier de la physique consacrée au FCC (4th FCC Physics Workshop), qui reviendra sur les résultats de la mise à jour de la stratégie. L’atelier sera aussi l’occasion d’examiner les publications les plus récentes concernant l’étude des perspectives de physique de l’étude FCC, et proposera de nouvelles activités visant à élaborer les modèles et technologies de détecteurs pour le FCC-ee, ainsi que des collaborations à même de relever les défis imposés par cette machine.

Les modalités d’inscription et de connexion pour ces événements peuvent être consultées sur Indico.

Contact FCC au LAPP : Giovanni Lamanna

Plus d’informations :