Video du LAPP

Video

Plaquette du LAPP

Plaquette

IN2P3 Escape CERN LAPTh Enigmass Asterics


Rechercher


Accueil du site > Actualités

Stage au LAPP pour des collégiens des environs

Stage au LAPP pour des collégiens des environs

Du 25 au 28 novembre, le LAPP a accueilli neuf élèves de troisième à l’occasion de leur stage d’observation en entreprise. L’opportunité pour ces jeunes de se constituer une première vision du monde du travail et de son fonctionnement. Ce stage vise encore à découvrir une profession ou un poste de travail particulier pour leur permettre, si c’est possible, de préciser leur projet d’orientation scolaire. Pour répondre à ces objectifs, le laboratoire a proposé aux scolaires toute une palette d’activités.

En guise d’accueil, la première matinée a été réservée à l’immersion dans le monde des particules : révision des différentes échelles caractérisant la matière, depuis l’infiniment grand à l’infiniment petit avec l’atelier « mesures et longueurs », petit cours de sciences en amphi avant présentation des différentes thématiques de recherche du laboratoire en parcourant l’espace EUTOPIA.

Chaque service technique a ensuite reçu les troisièmes pour des demi- journées de travail autour de mini-projets : atelier soudure pour fabriquer une carte électronique, prise de cotes ou travail sur plan avant de concevoir sur ordinateur une pièce mécanique, visite du centre de calcul MUST et initiation à la programmation informatique, conception d’un logo ou bien explication d’une expérience de physique amusante pour illustrer la communication, jeu de questions-réponses autour de la vie en entreprise afin de découvrir l’administration. Ces ateliers ont constitué une façon très ludique et concrète d’aborder le savoir-faire de chaque service, pour comprendre "in fine" comment ces derniers soutiennent le travail de recherche du laboratoire.

Rendez-vous avec la « big science » et sa démesure le mercredi 27 : la journée consacrée à la visite du CERN et à la découverte du LHC. Les jeunes ont découvert le synchrocyclotron, le premier accélérateur mis en service en 1957, parcouru le hall SM18 dédié aux tests des aimants et visité le « data center ».Comme le souligne Thibault : «  le CERN, c’était génial » ou bien Romain C. «  c’était mon activité préférée  », le déplacement a remporté un franc succès.

Enfin, il restait encore quelques questions. « Un chercheur, pendant sa journée, il fait quoi ? » « Et puis combien il gagne ? » « Comment y arrive-t-on ?  » La découverte du métier de chercheur constituait souvent la raison première de la venue des jeunes au LAPP. Pour satisfaire au mieux leur curiosité, une chercheuse et une enseignante chercheuse ont accepté de parler librement et spontanément de leur parcours au cours de pique-nique improvisés. Ces quatre journées ont été intenses et variées. Les élèves de troisième en sont repartis la mine réjouie, avec le sentiment de s’être enrichis de nouvelles idées.