Video du LAPP

Video

Plaquette du LAPP

Plaquette

IN2P3 Escape CERN LAPTh Enigmass Asterics


Rechercher


Accueil du site > Science & Société > Espace EUTOPIA

EUTOPIA et visites du LAPP

mis à jour le

À travers la visite de son espace découvertes multimédia Eutopia, le LAPP propose aux groupes scolaires et associations de découvrir la physique autrement.

Après une courte introduction sur l’infiniment grand et l’infiniment petit, les visiteurs sont guidés à travers les différents espaces où ils sont invités à interagir avec chercheurs, ingénieurs et techniciens du laboratoire. Ces derniers s’appuient sur les outils de leur choix (contenus multimédias, maquettes, installations techniques…) pour aborder chaque thématique.

Introduction « Vous êtes assis sous un arbre dans la tiédeur d’une nuit d’été, commence le guide, dans cette scène de la vie ordinaire se cache un phénomène physique méconnu : des particules élémentaires vous traversent en effet sans arrêt. » Leurs multiples facettes font l’objet des recherches menées au laboratoire.

Matière/Antimatière L’une d’entre elle est particulièrement déroutante. A chaque particule constitutive de la matière correspond une antiparticule qui ne diffère de la première que par sa charge électrique. Si la matière est courante dans l’univers, l’antimatière, elle, est très peu observable. Afin d’en découvrir la raison, différents moyens ont été déployés par le LAPP. L’un d’entre eux est l’expérience LHCb dont la maquette trône en début de visite.

Particules élémentaires Parmi les particules élémentaires, le célèbre boson de Higgs a été découvert au CERN en 2012 et a valu à son père Peter Higgs un prix Nobel un an plus tard. Le LAPP a été un des acteurs majeurs de cette découverte à travers la construction du détecteur ATLAS et l’analyse des données que celui-ci a généré. L’exploitation de ces dernières a nécessité la création d’une plateforme numérique – répondant au nom de MUST - utilisée aujourd’hui par d’autres laboratoires de l’Université Savoie Mont Blanc. Nouveau défi pour le LAPP : produire une paire de bosons de Higgs afin de valider le modèle de physique théorique.

Univers violents La lumière est constituée de particules appelées photons. Ceux-ci sont traqués par de nombreux appareils d’observation dont bientôt la centaine de télescopes du réseau CTA. La conception de ces derniers, spécialisés dans la détection des rayons gamma, a valu au LAPP la prestigieuse récompense du cristal collectif du CNRS cette année. A travers ce projet, c’est une plongée dans le cosmos à laquelle nous sommes conviés, un endroit où les phénomènes les plus violents ont lieu, comme la collision d’étoiles à neutron. Ce type d’événement engendre une déformation de l’espace-temps sous forme d’ondes gravitationnelles. Ces dernières ont été observées pour la première fois par le dispositif Virgo en 2017.

Matière noire et énergie noire Enfin, pour finir cette incursion dans le monde invisible, un dernier espace aborde le thème énigmatique de la matière noire. La matière ordinaire ne représente en effet que 5 % de ce que contient l’univers. Le reste est constitué à 27 % de matière noire (celle-ci est responsable de la formation de grandes structures massives) et à 68 % d’énergie noire. A travers l’observation des galaxies, le laboratoire espère percer les secrets de ces matières et énergies noires. Une animation en réalité virtuelle permet de mieux appréhender cette thématique.

Deux types de parcours sont proposés par les guides selon le public visé (20-30mn pour le grand public lors de la Fête de la Science, environ 1h30 pour les scolaires). Les visites se font par groupe d’une dizaine de personnes.

Une visite du centre de calcul et de stockage haute performance, appelé MUST, peut également être proposée.

Pour en savoir plus ou pour programmer une visite, merci de contacter : visites@lapp.in2p3.fr.