Video du LAPP

Video

Plaquette du LAPP

Plaquette

IN2P3 IDEX CERN LAPTh Enigmass Asterics


Rechercher


Accueil du site > Emploi/Formation > Thèses - Stages de M2

Recherche en temps réel d’ondes gravitationnelles émises lors de la coalescence d’astres compacts

mis à jour le

La première observation conjointe d’ondes gravitationnelles provenant d’une coalescences d’étoiles à neutrons et d’un sursaut gamma, suivie par celle d’un signal optique en aout 2017, a ouvert un tout nouveau chapitre de l’astronomie. Outre la confirmation de la nature des sursauts gamma courts, de nouveaux types de mesures ont pu être réalisés, allant de tests de la relativité générale à une nouvelle mesure indépendante de la constante de Hubble. Les améliorations en cours des détecteurs LIGO et Virgo devraient augmenter le nombre de sources observées, améliorant les résultats et ouvrant de nouvelles possibilités.

Le programme de recherche de contreparties électromagnétiques associées à des signaux d’ondes gravitationnelles repose sur une analyse en temps réel des données de LIGO et Virgo, suivie de l’envoi d’alertes qui seront publiques. Son efficacité est essentielle pour observer les contreparties électromagnétiques de ces phénomènes transitoires.

Le groupe Virgo du LAPP a joué un rôle important dans la construction, l’exploitation et l’analyse des données de l’expérience Virgo, rôle qui se poursuit dans Advanced Virgo. En particulier, depuis 2010 le groupe a participé au programme d’alertes en menant une recherche à faible latence des signaux provenant de coalescences binaires. Cette recherche est réalisée dans les données de LIGO et Virgo avec le logiciel d’analyse MBTA, développé au LAPP.

Le but du stage sera de participer à cette recherche pendant la prise de données qui débutera au premier trimestre 2019, d’en caractériser les performances, d’identifier et de tester certaines pistes d’amélioration.

Encadrant : Benoît Mours (mours@lapp.in2p3.fr)

Sujet détaillé :