Video du LAPP

Video

Plaquette du LAPP

Plaquette

IN2P3 CERN Enigmass Asterics LAPTh IDEX


Rechercher


Accueil du site > Actualités

Un nouveau record atteint par le LHC !

par Alix GUILLAUME -

Un nouveau record atteint par le LHC !

Le 4 octobre 2017, le Grand Collisionneur de Hadrons (LHC) a délivré au total une luminosité intégrée de 100 fb-1 (ce qui correspond à une grande quantité de données délivrées) aux expériences généralistes ATLAS et CMS. C’est un beau cadeau qui est fait à ces deux détecteurs qui fêtent cette semaine leur 25ème anniversaire.


Ce succès fait suite à plusieurs autres records qui se sont succédés cette année.

Tout d’abord, le 28 juin 2017, le LHC a atteint un remplissage de 2556 paquets de protons circulants dans chaque direction de l’accélérateur, ce qui correspond au nombre maximal de paquets que le faisceau peut contenir. Les paquets contiennent plus de 100 milliards de protons chacun, et sont espacés de 7 mètres les uns des autres (ce qui correspond à un espacement de 25 nanosecondes en temps).



Le 10 aout 2017, le LHC a cette fois atteint un record en luminosité instantanée, qui est le nombre potentiel de collisions par seconde et par unité de surface. Ce record, qui est de 1,74 x 1034 cm-2 s-1 dépasse même la luminosité maximale que le LHC pensait atteindre au moment de sa conception : 1 x 1034 cm-2 s-1.

Enfin, au moment même où nous écrivons, il y a environ 60 interactions simultanées par croisement de paquets au LHC, ce qui est un niveau encore jamais atteint et qui demande un travail conséquent de la part des expériences telles qu’ATLAS, qui n’étaient originellement préparées qu’à une moyenne de 25 interactions par croisement de paquets.

Ainsi, avec 27.9 fb-1 de données déjà collectées par l’expérience ATLAS en 2017, et encore un mois de prise de données, nous sommes sur la bonne voie pour battre un nouveau record : la quantité de données collectées en une année de prise de données (record détenu par l’année 2016 avec 35.9 fb-1).



Sachant que chaque seconde un boson de Higgs et 1000 bosons Z sont produits dans ATLAS, qui sait combien de nouvelles particules non encore découvertes seront produites cette année ? Dans tous les cas, l’équipe du LAPP participe activement à l’analyse de ces nouvelles données.