IN2P3 CERN Enigmass Asterics LAPTh IDEX


Rechercher


Accueil du site > Actualités

Advanced Virgo rejoint LIGO pour une prise de données commune

mis à jour le

Advanced Virgo rejoint LIGO pour une prise de données commune

Après six ans d’évolution, le détecteur européen d’ondes gravitationnelles Virgo démarre aujourd’hui sa première prise de données dans sa configuration « Advanced Virgo ».

Il rejoint ainsi officiellement le « Run d’Observation 2 (O2) » et collecte des données simultanément avec les détecteurs LIGO (aux Etats-Unis), et ce durant tout le mois d’août.

Cette avancée majeure pour la collaboration Virgo, dont le détecteur est désormais doté d’une sensibilité deux fois supérieure à la précédente, représente l’aboutissement d’une phase d’améliorations entamée en 2011. Cette meilleure sensibilité pourrait permettre de confirmer une possible détection d’ondes gravitationnelles mais aussi de localiser de manière plus précise leur source dans le ciel.

De nombreuses autres améliorations seront ensuite apportées à l’instrument pour augmenter sa sensibilité avant sa remise en route au printemps 2018, puis un troisième run d’observation commun avec LIGO débutera à l’automne.

La collaboration Virgo est composée de 280 personnes : chercheurs, ingénieurs et techniciens issus de toute l’Europe. L’équipe du LAPP a été en charge d’importants développements (photo ci-dessous) et a participé à toute la phase de mise au point du détecteur.

Liens :

Contact : Frédérique MARION

Photos :

  • Vue aérienne de Virgo - © Virgo Collaboration
  • Banc optique développé au LAPP, utilisé pour la mesure du signal d’ondes gravitationnelles - © CNRS