Video du LAPP

Video

Plaquette du LAPP

Plaquette

IN2P3 CERN Enigmass Asterics LAPTh IDEX


Rechercher


Accueil du site > Actualités

Un trio extrêmement puissant dans le Grand Nuage de Magellan

mis à jour le

La collaboration H.E.S.S. a publié dans la revue Science la découverte de l’émission de rayons gamma depuis le Grand Nuage de Magellan, une galaxie naine satellite de la Voie lactée. Cette émission, identifiée pour la première fois dans une autre galaxie, provient de trois objets d’origine stellaire : une nébuleuse à vent de pulsar, un vestige de supernova, ainsi qu’une "superbulle".

La nébuleuse de pulsar et le vestige de supernova, détectés dans le Grand Nuage de Magellan (GNM) avec H.E.S.S., sont plus énergétiques que les plus puissants de leurs homologues connus dans la Voie Lactée. Le taux de formation stellaire élevé dans le GNM a de toute évidence permis d’engendrer ce type de sources aussi extrêmes.

Ces résultats publiés aujourd’hui 23 janvier 2015 dans la revue Science [1] sont aussi le fruit des dernières quatre ans de travail au sein de l’équipe du LAPP et en particulier de Nukri Komin, aujourd’hui enseignant-chercheur à l’Université de Wits à Johannesburg (Afrique du Sud).

Plus d’information :

Internet :
L’expérience H.E.S.S. (www.mpi-hd.mpg.de/HESS)
L’alerte presse de l’IN2P3 (http://www.in2p3.fr/presse/communiq...)

Contact :
Dr. Giovanni Lamanna (directeur de recherche CNRS, responsable scientifique de l’équipe H.E.S.S. au LAPP)
E-mail : lamanna@lapp.in2p3.fr
Tel. : 0450091679


[1] « The exceptionally powerful TeV gamma-ray emitters in the Large Magellanic Cloud », H.E.S.S. Collaboration, Science, 23 janvier 2015. DOI : 10.1126/science.1261313