Video du LAPP

Video

Plaquette du LAPP

Plaquette

IN2P3 CERN Enigmass Asterics LAPTh IDEX


Rechercher


Accueil du site > Thèmes de recherche > ATLAS > Présentation > La grille

La grille

mis à jour le

Le stockage et la reconstruction des millions d’événements produits par le LHC chaque jour requiert une capacité informatique phénoménale. Pour y parvenir, il a fallut mettre en communet interconnecter les moyens de centaines d’instituts dans le monde au travers de la grille de calcul.

Pour stocker et traiter les données collectées par ATLAS (2-3 PetaBytes/an) ou simulées (quelques PetaBytes/an), une Grille de calcul et de stockage a été mise en place, fédérant une centaine de centres de calcul. Ces centres sont répartis sur les 5 continents et sont reliés par des liaisons de plusieurs Gigabits/seconde. Plus de 100 mille cœurs associés à environ 50 PB sont mis à disposition pour l’ensemble des activités de calcul d’ATLAS. - L’ensemble des données est accessible par les utilisateurs à travers les programmes d’ATLAS interfacés avec la Grille. Le LAPP a acquis de solides compétences pour maximiser l’utilisation effective de la Grille. - En parallèle, le LAPP a monté une ferme de calcul (MUST) qui est un composant de la Grille ATLAS. Une partie des cœurs est aussi accessible par le batch local. Au 1er Avril 2012, elle contient environ 700 cœurs et 0,5 PB. - Le stockage est principalement dédié à ATLAS. En pleine charge, 50% des CPUs sont dédiés à ATLAS. Sur le quota ATLAS, les activités de production, analyse générale et analyse française ont chacune un poids de 1/3. La ferme est connectée au monde extérieur à 1 GigaBytes/second (400 GigaBytes/heure) et a été validée comment pouvant transférer les fichiers directement depuis les gros sites de la Grille.